Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques Louvain, peut-être

par Dominique Boudou, carnets, extraits, en-cours etc.

18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 21:55

Comme promis, des ébauches ou des chutes, des copeaux. Et là c'est une ébauche vraie, signée Louvain.

Tous les lundis à cinq heures, je rentre chez moi par le tram de la ligne B. Je le prends devant la librairie Mollat dans laquelle j'ai musardé. Je monte toujours devant même s'il n'y a pas de place assise. La cabine du conducteur, dont on peut toucher la vitre comme un mur, transforme l'espace des voyageurs en petit salon de passage. Les rencontres de personnes connues sont moins fréquentes. Je n'aime pas tellement parler dans le tram. Répondre à des propos de circonstance est un pèse-nerfs. Je préfère me laisser aller à des pensées flottantes qui abolissent le paysage des immeubles, des rues, des voitures. La plupart du temps, je ne sais pas sur quoi elles s'appuient et, du coup, mon corps parvient à s'oublier.

L'attente à la station n'est jamais longue. En bas de la rue, la tour de la cathédrale fait le guet comme elle l'a toujours fait. De l'autre côté du quai, les vitrines de la librairie tentent encore mes regards. En ce moment, parmi les livres, toutes sortes de drapeaux marins accompagnés de leur signification. La langue des gens de mer, là, dans ces vitrines de vieux bois qui peuvent évoquer, avec un peu d'imagination, quelque présentoir dans un carré d'officiers...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michèle 25/09/2011 18:53



J'aime. Infiniment. Merci.



marie-claude 19/09/2011 17:55



signé Louvain ou bien Boudou ... on entre le temps de la lecture au coeur du personnage ...



Jean 19/09/2011 11:30



Belle écriture - fond, forme -, comme toujours chez vous.



DEB 19/09/2011 00:32



Une mélancolie à la Mauriac... Tu as bien fait de revenir à Bordeaux, je ne te voyais pas à Cordon jaune.