Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques Louvain, peut-être

par Dominique Boudou, carnets, extraits, en-cours etc.

13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 14:08

Je venais de regarder un documentaire sur la grande piscine de Cordon jaune. Celle qui ressemble à un bateau volant. Le film évoque une performance technologique unique au monde. Le bassin pivotant sur un verrin central est très apprécié du public. Il tourne. Il monte. Il descend. Une piscine comme un manège, avec des écrans qui offrent aux nageurs des paysages différents selon leur position. Le système de sécurité constitue aussi une prouesse. Risque zéro garanti. Les bracelets distribués au vestiaire sont munis de puces ultra sensibles qui préviennent les M.N.S.

Je suis allé dehors parler avec Théus. Elle lisait un rao sur un transat. L'auteur raconte qu'il a décidé de changer d'identité en croisant le regard d'un nain de jardin. Le roman n'est pas fameux mais il y a des phrases marrantes. Théus a ri. Elle a dit que les ordinateurs de Cordon jaune ont de l'humour. Ils savent à quel moment le lecteur a besoin de se détendre. Ils proposent des inserts que l'auteur valide ou non.

J'ai regardé notre bout de pelouse impeccable. Je me suis penché sur le petit bassin où babille une eau de source très pure. J'ai pensé aux vieilles illustrations des livres pour enfants. Les jardins y sont toujours des paradis de poche couvés par des brassées d'oiseaux. Mais il n'y a pas d'oiseau dans le nôtre. Alors j'ai imaginé un rossignol mécanique. Il ferait joli dans le décor de Cordon jaune. Jacques Louvain s'est souvenu d'un gros roman japonais que Dominique Boudou avait lu. Chroniques de l'oiseau à ressort. 

J'ai soupiré. Chassé une envie brutale de tabac. Puis j'ai dit à Théus que nous pourrions remplir l'enquête de satisfaction. Le dossier est divisé en trois parties. Une vingtaine de questions pour chacune. A la fin, une page blanche invite les clients à faire des remarques diverses, des suggestions. Elles sont examinées par un comité de pilotage de la qualité de la vie. Puis soumises au directeur de Cordon jaune si l'évaluation est positive.

Mais il faut remplir le dossier en commençant par le début. C'est écrit en gros sur la couverture. La première partie concerne les relations avec l'agence de Mexico et l'accompagnement jusqu'à Cordon jaune. Je me suis demandé si nous reverrions le géant blond et sa gueule d'acteur. J'ai pensé à Zorra mi-chat mi-rat. Ses espiègleries m'auraient détendu. Mais étais-je tendu ? Les gens de l'autre côté sont-ils tendus ?

Théus m'a pris la main, puis le bras, puis tout le corps, et nous sommes allés dans la chambre oublier les questions inutiles.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

i2 27/05/2011 13:39



Une bonne question ne demande pas de réponse.



marie-claude 11/05/2011 17:00



eh eh, questions pas si inutiles que cela puisqu'elles ont permis de se "faire oublier" ...



C comme corinne 09/05/2011 21:31



Des questions inutiles ? Mais ça n'existe pas !


 



Brigitte Giraud 15/04/2011 16:35



Les questions inutiles... Les oublier, parfois